Build in public : UnNest Q4 2021

Twitter LinkedIn Nos services

Build in public : UnNest Q4 2021

Publié le 4 janvier 2022 par Nicolas Chollet

Chez UnNest, nous essayons de faire les choses différemment. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé, à partir de maintenant, de partager toutes les informations sur l’entreprise. Les bonnes nouvelles comme les mauvaises, les certitudes comme les doutes.

Je suis convaincu qu’une telle transparence peut apporter son lot de bonnes idées et de belles rencontres.

💡

Si cela vous inspire des questions (ou des réponses), si vous souhaitez participer à ce projet, ou quelque soit le sujet, vous pouvez me contacter : nicolas@unnest.co

TL;DR

  • Chiffre d’Affaires Q4 2021 : 125k€, pour 16 clients actifs
  • 4 personnes à temps plein fin 2021
  • Organisation du travail hybride : #WorkFromAnywhere
  • Objectif 2022 : recruter 10 personnes.

0. Que faisons nous ?

UnNest est à mi chemin entre la société de service et l’entreprise de technologie : nous mettons à dispositions de nos clients nos expertises data et tech, pour leur permettre d’améliorer la manière dont ils pilotent leur marketing digital.

En particulier :

  • Tracking (web et app) et collecte de donnée 1st party
  • Data ingénierie (essentiellement autour de Google Cloud Platform et BigQuery)
  • DataViz (tableaux de bord, data products)
  • Activation de la donnée 1st party (segmentation, publicité ciblée, personnalisation des parcours)

Schématiquement, les pipeline de donnée que nous déployons ressemblent souvent à cela :

image

Nos clients sont :

  • Des grands groupes
  • Des “scale ups”
  • Des agences de marketing digital (SEA, Social, Display) pour le compte de leur client, en partenariat ou en sous-traitance

Pour suivre UnNest sur LinkedIn :

1. Revenus et activité

1.1 Revenus Q4 2021

Facturé sur Q4 : 125k€. C’est à la fois très faible (nous sommes une micro-entreprise). Mais d’un autre côté, nous sommes partis de rien. Il faut donc tout construire (les offres, la marque, l’équipe, le portefeuille client), et cela prend du temps.

Nombre de clients actifs : 16 (c’est à dire le nombre de clients différents à qui nous avons facturé quelque chose sur Q4)

Niveau de facturation par trimestre depuis le démarrage de l’activité
Niveau de facturation par trimestre depuis le démarrage de l’activité

Le premier trimestre 2022 s’annonce bien, avec déjà plus de 50k€ booké pour janvier 2022. Même si, comme d’habitude, nous avons peu de visibilité à plus de 6/8 semaines.

1.2 Exemples de projets

Voici les principaux projets sur lesquels nous avons travaillé ce trimestre (nous ne pouvons pas tous les citer). Cela permet de se rendre compte du type de projets sur lesquels nous travaillons.

  • Pour une marque de cosmétique de luxe, travail sur un projet de data warehouse global pour le marketing, et travail sur l’exploitation des données GA360.
    • Stack : GA 360 / Google BigQuery / Google Cloud platform / Google Data Studio
  • Pour un laboratoire pharmaceutique, tracking app (iOs et Android). Analyse de l’existant, correction du tracking, recommandations d’évolutions, réalisation d’un tableau de bord.
    • Stack : Firebase, AppsFigure, Google Data Studio
  • Pour Onduline (ETI internationale, dont le siège est en France). Réalisation et maintenance évolutive d’un tableau de bord digital international. Plus de 30 pays, ayant chacun leurs propres comptes analytics et ads
    • Sources du tableau de bord : Google analytics, LinkedIn (organique et Ads), Facebook, Instagram, Twitter, Youtube analytics.
    • Stack : Rivery (ETL), Google BigQuery, Google Data Studio
  • Pour Fieldwire (scale up américaine en BtoB, se développant en Europe) : remise à plat du tracking app + web
    • Stack : GA, GA4, Firebase analytics, Google Ads, Google Data studio
  • Pour une société en BtoC aux Etats-Unis : analytics e-commerce avancé pour Shopify. Tracking server-side sous shopify + analyse de l’attribution
    • Stack : GTM server-side (GA4, GAds, FB conversion API), GA4 + BigQuery + Python pour l’attribution, Google Data Studio pour la visualisation
  • Pour Quitoque : remise à niveau du tracking. Correctif du tracking et des tags marketing (Google Ads, pixel Facebook, etc..). Mise à niveau de la gestion du consentement (cookies)
    • Stack : GTM, One Trust (CookiePro), GA, Google Data Studio..
  • Embedded analytics : conception et réalisation d’un tableau de bord clients, à l’intérieur d’un logiciel en Saas
    • Stack : Figma (conception et design), Google Big Query + Meltano (ETL), Google Data Studio
Avant : Wireframe sur Figma /Après : dashboard Data Studio
Avant : Wireframe sur Figma /Après : dashboard Data Studio

1.3 Réflexion et enseignements

  • Actuellement, la structure de notre activité fait que nous sommes limités par notre capacité de production. En effet, nous facturons encore majoritairement du service, avec peu de récurrence.
  • Les seules manières de réaliser un chiffre d’affaires supérieur étant :
    • Gagner en vélocité (c’est à dire produire de manière de plus en plus efficace et rapide)
    • Augmenter la part du chiffre d’affaires qui n’est pas liée à du jour homme (plus de licence, ou une vente basée sur la valeur et non au temps passé)
    • Augmenter la capacité de production, c’est à dire recruter
  • Nous souhaitons également faire moins de projets, mais de plus grande envergure. Cela nous permettra de travailler encore plus en équipe que nous ne le faisons actuellement.

2. Equipe, organisation et recrutements

2.1 Equipe actuelle

Nous sommes actuellement 4 chez UnNest, avec pour objectif de recruter une dizaine de personnes l’année prochaine.

  • Louis Dubruel : expert dataViz et Advanced analytics
  • Xavier Hamida : data ingénieur
  • Romain Ammar : consultant sénior Data & Tracking
  • Nicolas Chollet (moi 😀) : marketing technologist

2.2 Organisation du travail : travailler d’où vous voulez

Chez UnNest, chacun peut travailler d’où il le souhaite. C’est à dire que :

  • Ceux qui le souhaitent peuvent être en 100% remote (c’est mon cas depuis Lyon, ainsi que celui de Romain depuis Tel Aviv)
  • Ceux qui le souhaitent ont un abonnement pour un espace de télétravail (Louis et Xavier ont un abonnement “full access” chez Wework à Paris. Ils s’y rendent en général 2 ou 3 fois par semaine.)

Cette organisation à distance implique d’avoir une organisation adaptée, et en particulier :

  • Tous les matins, nous prenons 5/10 minutes pour une video conf (le Stand Up Meeting). Chacun explique ce qu’il va faire dans la journée, et s’il a besoin de l’aide des autres ou non. C’est aussi un moyen pour se voir chaque jour, et pour rythmer la journée.
  • Pendant la journée : nous utilisons Slack essentiellement + des “open space virtuels” lorsque nous devons travailler à plusieurs en même temps sur le même projet.
  • Une fois par semaine, nous nous retrouvons pour parcourir “Timely”. Il s’agit de notre outil de gestion du temps. Nous revoyons les 2 semaines à venir, pour s’assurer que les dépendances sont bien prises en compte. Concrètement, que chacun sait ce qu’il doit faire, pour lui mais aussi pour les autres.
  • Tous les mois, nous nous retrouvons pendant 2 jours pour les “journées UnNest”, pendant lesquelles nous travaillons sur les sujets internes à l’entreprise :
    • Offres et développement de l’entreprise
    • Sujets RH
    • Sujets d’organisation interne
    • Nous en profitons parfois pour travailler sur des projets de R&D interne, sous forme de “Hackaton”
  • Deux fois par an, nous nous retrouvons pendant 3 jours, pour apprendre à nous connaître.

Et tout le temps : nous essayons de documenter au maximum ce que nous faisons. Que ce soit sur la base de connaissance interne, ou sur les projets client. Nous utilisons pour cela Notion, un outil que je recommande à tous.

💡 Le fait de documenter permet à la fois le partage de connaissance, mais aussi de travailler de manière asynchrone et à distance plus efficacement.

2.3 Recrutements 2022

Nous cherchons à recruter une dizaine de personnes sur 2022. Pourquoi 10 et pas 50 ? Tout simplement car il s’agit du nombre de personnes que (je pense), nous pouvons intégrer tout en maintenant la culture d’entreprise. Et aussi parce que recruter prend du temps. Recruter 1 personne par mois est déjà un challenge, vu notre taille.

Voici les profils que nous recherchons à court terme :

Profils experts

Et plus largement, toute personne ayant plus de 3 ans d’expérience et un profil “data” nous intéresse.

  • Consultants data marketing
  • Experts BI / Dataviz
  • Data scientist et data ingénieur

Profils conseil et business

Nous recherchons des personnes ayant au moins 5 ans d’expérience dans le conseil ou en agence :

  • Directeur des opérations
  • Directeur conseil ou manager
  • Business développeur

3. R&D

En complément des projets demandés par les clients, nous développons également nos propres projets, en général sous forme de “hackatons”, ou de manière plus structurée. Voici les sujets sur lesquels nous avons travaillé ce trimestre

3.1 Projet Joker Analytics : mesure de l’audience web “server-side”, et exemptée de consentement

Ce projet permet de profiter à la fois des bénéfices :

  • Liés à la mesure d’audience “server-side” (contournement des adblockers en particulier).
  • Exemptée de consentement, c’est à dire une mesure de l’ensemble du trafic, avec et sans consentement cookies (dans le respect des exigences de la CNIL)

Pour un éditeur de site web, cela permet donc de :

  • Mesurer l’audience globale du site (visites, pages vues, sources de trafic, conversions...)
  • Analyser la part du trafic ayant un adblocker
  • Analyser de manière précise le taux de consentement et de faire des tests A/B sur les bannières de recueil de consentement.

Stack technique utilisée :

  • GTM server-side pour la collecte
  • La donnée anonymisée est envoyée directement dans Google BigQuery (qui sert de base de donnée)
  • Google Data studio pour la visualisations

Capture d’écran : Joker Analytics
Capture d’écran : Joker Analytics

3.2 Projet Gotham

Le projet Gotham consiste à proposer une analyse d’impact des budgets marketing, en sortant des modèles d’attribution basés sur des cookies, et en le complétant avec une approche de “Marketing Mix Modeling”, c’est-à-dire d’analyse statistique de l’impact.

Au final, nos clients obtiendront un modèle d'allocation de budget pour leurs campagnes médias sur Google Ads et Facebook Ads.

Pour cela, nous exploitons la librairie “Robyn”, développée par les équipes de Facebook. Il s'agit d'une librairie open source de MMM (Marketing Mix Modeling) dont l'objectif est d'utiliser des algorithmes de machine learning pour, notamment, mesurer et optimiser l'efficacité des leviers d'acquisition.

L'ensemble des fonctionnalités de Robyn permet, par exemple, de :

  • comparer les performances de chacun des leviers d'acquisition.
  • déterminer le montant budgétaire optimal en fonction de paramètres propres à un canal d'acquisition. Par exemple, il est possible d'établir les revenus supplémentaires induits par un meilleur chargement des pages.
  • Améliorer la planification des campagnes : ainsi, il est possible de prédire le revenu potentiel issu d'une campagne et de comparer ce résultat à l'hypothèse optimal proposée par le modèle.

4. Questionnements

Voici quelques questions que je me pose actuellement. Si vous pensez pouvoir nous aider, ou si vous avez des expériences à partager, n’hésitez pas à me contacter : nicolas@unnest.co

4.1 Comment recruter à l’étranger ?

Sachant que nous permettons à chacun de travailler d’où il le souhaite, nous avons naturellement des candidats hors de France. En particulier, l’un des candidats intéressant se trouve au Maroc. Et un autre en Espagne.

Nous cherchons donc à comprendre, pour chacun de ces deux cas, quelle est la meilleure option :

  • Créer une succursale localement pour recruter ?
  • Passer par une société de portage salarial ?
  • D’autres options ?

Plus largement, nous sommes preneurs de retours d’expérience concernant le développement à l’étranger pour une société de petite taille comme la notre.

4.2 Comment intéresser les personnes clé au capital ?

Dans le développement de l’entreprise, je suis convaincu qu’il faut recruter des personnes expérimentées, avec un esprit entrepreneurial. C’est à cette condition que nous serons capables de développer rapidement un projet d’ampleur.

La question se pose donc rapidement de l’intéressement au capital. De nombreuses solutions existent.

Je suis là aussi très intéressé par des exemples concrets et des retours d’expérience (positifs ou négatifs)

4.3 Quand et comment structurer les fonctions “support”

Par fonctions support, j’entends toutes les fonctions qui ne sont pas directement en contact avec les clients :

  • Administratif
  • RH
  • Finance
  • Marketing & Communication

Il est toujours difficile, au début du développement d’une entreprise, de savoir quand il devient important de se structurer sur ces sujets, sans que cela ne devienne un coût non soutenable. Toute suggestion ou retour d’expérience sera apprécié.

💡

Au-delà de ces questionnements concrets, il y a probablement des dizaines de sujets à côté desquels je passe, et qui sauteront aux yeux d’un observateur externe. Si c’est le cas, et si vous avez des conseils et des solutions concrètes, ce serait un plaisir d’en discuter : nicolas@unnest.co