🤙

Exemples de champs calculés dans Data Studio

Twitter LinkedIn Nos services

Exemples de champs calculés dans Data Studio

Les champs calculés (calculated fields en Anglais) font partie des fonctionnalités les plus intéressantes de Google Data Studio. Ils permettent de manière simple de retraiter de la donnée, directement dans le tableau de bord.

Avantages et inconvénients des champs calculés

L'avantage : c'est simple à mettre en place. Pas besoin de travailler sur ces données source.

Inconvénient : cela passe assez mal à l'échelle. Si vous appliquez des calculs complexes sur des volumes de données importantes, cela va forcément ralentir l'affichage des graphiques, ce qui fait partie des plus gros problèmes utilisateurs de Google Data Studio (et des outils de BI en général). Si c'est le cas, il vaut alors mieux stocker la donnée en base (typiquement dans Google Big Query), et y appliquer préalablement un calcul pour créer un champ qui sera stocké en base de donnée, et non recalculé à chaque fois.

Comment créer un champ calculé ?

Dans cet exemple, nous utilisons comme source de donnée "Google Search Console". Par défaut, il contient les champs suivants :

image

Le champ "Query" représente les requêtes dans Google qui ont amené vers mon site. Dans cet exemple, nous allons créer une dimension calculée qui permet de savoir si la requête est "marque" ou "hors marque".

Tout d'abord, il faut cliquer sur le bouton "Add a field". On arrive alors sur un panneau d'édition du champ calculé.

image

Je vais lui donner un nom, et surtout un calcul. Ici, nous allons utiliser une REGEXP, qui va vérifier si la requête contient les termes "Unnest" ou "unest" (faute de frappe). Et si c'est le cas, flaguer la requête comme étant une requête "marque" :

CASE
WHEN REGEXP_MATCH(Query, '.*(unnest|unest).*') THEN 'Branded'
ELSE 'Unbranded'
END

Voilà le résultat :

image

Maintenant, je valide. Et j'ai accès à ma dimension calculée, que je peux utiliser ensuite dans mes graphiques comme n'importe quelle autre dimension. Par exemple :

image

Et je peux vérifier le résultat en créant un tableau avec mes 2 dimensions :

image

Exemples de dimensions calculées utiles

Sur les URLs

Supprimer les paramètres à la fin des URLs :

REGEXP_REPLACE(Landing Page, ‘\\?.+,)

Grouper des URLs par pattern :

CASE
WHEN REGEXP_MATCH(Landing Page, “example.net”) THEN “Homepage”
WHEN REGEXP_MATCH(Landing Page,.*/product/.*) THEN “Product”
WHEN REGEXP_MATCH(Landing Page,.*/solutions/.*) THEN “Solutions”
WHEN REGEXP_MATCH(Landing Page,.*/blog/.*) THEN “Blog”
ELSE “Other”
END

URLs sans paramètres

REGEXP_REPLACE(Page, '\\?.+', '')

Tous les articles concernant Google Data Studio

🤙
Google Data Studio : créer un filtre permettant de changer de dimension
🤙
Data Studio : utiliser un "Waterfall chart" pour comparer les données vs année précédente
🤙
Exemples de champs calculés dans Data Studio
🤙
Ajouter des images Google Drive à son dashboard Data Studio
📖
Fonction CASE
📖
Fonction IF()
📖
Les jointures sur Data Studio
📖
Connecteur EXTRACT DATA
📖
Fonction IMAGE()
📖
Les REGEXP sur Data Studio